Covid-19 et l'AVC

  • L'accident vasculaire cérébral est un phénomène grave qui, s'il n'est pas traité, peut entraîner des séquelles majeures ou même la mort.

  • Le rétablissement des effets d'une attaque dépend fortement du traitement que vous recevez et de la rapidité à laquelle vous le recevez.

  • Certains des traitements les plus efficaces contre les AVCs ne peuvent être administrés que 4,5 à 6 heures après le début des symptômes.

Comment la crise COVID-19 affecte-t-elle les soins aux victimes d'AVC?

Les neurologues du Québec constatent une diminution du nombre de patients victimes d'un AVC qui se présentent aux urgences pendant la pandémie de COVID-19. Certains patients ne se présentent aux urgences que 2 à 3 jours après l’apparition de leurs symptômes. Les patients restent à la maison par crainte d'être exposés au virus à l'hôpital, mais en faisant cela, ils risquent d'être gravement invalidés en ne recevant pas de traitement à temps.

Si vous pensez avoir des symptômes d'AVC pendant la pandémie...

Appelez le 911 immédiatement ! C'est le meilleur moyen pour vous de recevoir le traitement le plus efficace. Informez les services si vous avez testé positif pour le COVID-19 ou présentez des symptômes du virus, tel que de la toux, de la fièvre ou des difficultés respiratoire. Les professionnels de la santé sont là pour assurer votre sécurité ! De multiples mesures de précaution sont prises par les hôpitaux de la province pour s'assurer qu'il n'y ait pas de transmission entre les patients atteint du COVID et ceux ne l’étant pas.

Sponsorisé par: 

© 2023 by TIC. Proudly created with Wix.com

Demasquer lavc-logo.png